7 mai 2013

Hilarant - Un journaliste découvre le monde du travail

C'est hilarant et je ne peux pas m'empêcher de vous faire partager ce lien.

Dans un article écris avec son humour décapant, Hastable décris donc les aventures d'un journaliste découvrant le monde de l'entreprise.

Ce journaliste a même rédigé un livre suite à son expérience, qui a consisté à s’immerger pendant plusieurs semaines dans un entrepôt logistique du géant du e-commerce, à savoir Amazon.

Après avoir parcouru en diagonale son livre, on y découvre la stupéfaction d'un jeune journaliste qui découvre ... ce que le mot travail veut dire, et en particulier travail à la chaîne,  un concept vécu par des centaines de milliers de personnes quotidiennement, mais totalement étranger à l'univers des journalistes traditionnels.
Et les passages dans lesquels il découvre avec effroi l'économie de marché sont à mourir de rire.  En particulier cette chose incroyable:  Une entreprise doit faire des bénéfices pour vivre !
Incroyable non ?  C'est dingue et scandaleux même.

Autant dire que ce livre, qui a reçu un bon accueil de ses collègues journalistes, vraiment totalement incompétents en France dès qu'il s'agit déconomie,  se fait totalement détruire en vol sur le blog de Hastable.

Et quand on pense que ce sont ces journalistes qui essaient d'expliquer ensuite à leurs lecteurs comment fonctionne une entreprise, ce qu'il faut faire pour favoriser l'économie, ...

Et le pire est que dans leur lectorat fidèle se retrouvent ... les hommes politiques français de tout bord, aussi ignares que les journalistes sur la question.

A propos, vous avez sans doute remarqué qu'aucun de ces hommes et femmes politiques de tout bord qui ont "publié" leur patrimoine (publié entre guillemet puisqu'il n'y a aucun contrôle), n'a de participation dans une entreprise ?
Ils n'ont en effet qur des investissements de type non productifs de type immobilier. Disposer de patrimoine immobilier n'est pas mauvais en soi, mais à condition qu'ils n'aient pas que cela.

En France, posséder des parts d'une entreprise quand on est en politique, c'est le mal absolu ...
Pas étonnant que leur dégré de compréhension du fonctionnement des entreprises soit si faible ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire