27 août 2013

Bugs sur TF1 - Des dangers de l'automatisation des reportages sur des bases de données contextuelles

Les professionnels de l'actualité en abusent largement et pour cause: Pour illustrer les sujets d'actualité et surtout capter l'attention des téléspectateurs sur une longue durée, et donc booster l'audience, il faut que cela bouge sur l'écran.
Et donc multiplier les changements d'images ou de plan, les cadrages, ...

Et pour cela, les professionnels utilisent de plus en plus des dispositifs automatiques basés sur des bases et dispositifs d'illustrations contextuels.
Par exemple, pour parler d'un sujet technologique donné, on va puiser dans une base de photos et ou de vidéos indexés par les mots clés correspondant à cette technologie.
Et si le sujet a trait à une ville ou une région donnée, on affiche la carte correspondante, ou mieux puisque cela fait bouge l'écran on ajoute une animation type zoom vers la ville concernée (permet de l'afficher 5 secondes plutôt que 2  et ne coûte pas cher).

Bien entendu, ces dispositifs sont sous le contrôle des journalistes, qui doivent vérifier que les automatismes ne proposent pas des aberrations liés à des confusions des automates.

Sauf qu'en France, on l'a souvent évoqué sur ce blog, les journalistes, s'ils sont reconnus comme très compétents dans certains domaines, dont les arts, la politique et le sport, le sont beaucoup moins en géographie hors France, voire pas du tout en économie (domaine pour lequel ils sont même reconnus comme les plus incompétents d'Europe ...).

Bref avant hier aux informations du soir sur un grand journal TV (la Une pour être précis), le sujet d'actualité était l'exteansion du conflit syrien à ses voisins.
Et plus spécifiquement au Liban avec un atentat sanglant sur la ville de Tripoli.

Et pour illuster les propos, le sujet a débuté par un zoom de 5 secondes sur Tripoli ...  la capitale de la Lybie, à 1800 kilomètres de Tripoli au Liban.  Séqence d'animation commençant par faire cligonter la Lybie sur la carte du monde, puis un beau zoom montrant la carte du pays en entier, et enfin zoom sur la capitale Tripoli à l'Ouest de ce pays.

5 secondes complètement à l'Ouest, et pas une personne de ces prétendus journalistes spécialisés dans l'internationnal ne s'est apperçu de l'erreur.

Un peu comme si pour un sujet évoquant Paris, notre "belle capitale", on faisait un zoom sur le Texas aux USA pour montrer où se situe Paris au Texas.  Mais là il y aurait peut être eu quelqu'un qui se serait apperçu de l'erreur ?

Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire