9 nov. 2007

Petit point d'avancement

Première semaine en tant que commercial. Ce fut une rude semaine, et je n'ai pas eu le temps de poster de vraies nouvelles. Désolé.
Il a fallu construire puis roder mon discours commercial, ce n'est pas si évident.

Le 1er jour, mon interlocutrice m'a assené: "Ouh vous êtes un ingénieur vous , cela se voit. Les commerciaux ils ne parlent pas comme cela !".
Bigre. PITIE pour les ingénieurs ...

Mais aujourd'hui j'ai eu droit à un "C'est vraiment intéressant. Vous avez de sacrés arguments tout de même". C'est mieux non ?

Bref je progresse, mais il y a quand même encore une belle marge avant que je sois un vrai commercial. Je ne vends pas encore ma chemise c'est clair. Et pour moi téléphoner à un prospect n'est pas encore très naturel (j'hésite toujours un peu, répète ce que je vais dire, ... bref je ne suis pas encore rodé.).

Sinon globalement c'est plutôt difficile de vendre quelque chose. Ou plutôt de la vendre tout de suite. Par contre aucun problème pour obtenir des rendez vous. 3 contacts sur 4 acceptent de me recevoir ou d'essayer en ligne avec moi, ce qui je pense n'est pas si mal.
Et tous mes contacts (Pour l'instant, je n'ai contacté que des créateurs de site, plus un prospect susceptible de commander de plus grand volume. On fera un pilote pour lui d'ici la fin du mois à priori), sauf 2 ont trouvé le produit très intéressant, et ont déclaré qu'ils vont l'essayer. Evidemment l'idéal aurait été qu'ils l'utilisent tout de suite, mais bon. Notre business model est plutôt cumulatif (c'est à dirte que les clients partenaires adoptent le produits et génèrent des commandes récurrentes (2 à 3 par mois par exemple) et que tout nouveau partenaire fera augmenter peu à peu les revenus. Ce type de business model est très lucratif à terme, mais le problème est qu'il démare lentement.

Du coup pour accélérer les choses, je vais faire un petit appel sur le net. Je finis ma plaquette partenaire ce WE et Lundi je lancerai un appel aux partenaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire