15 mars 2010

La problématique des campagnes de mail

Pour se faire connaître de ses cibles parmi près de 100 millions de sites Internet, il n'y a pas des milliers de solutions: Vous avez le bouche à oreille, la presse (surtout si votre service est tout nouveau et surtout tendance), et de façon plus traditionnelle la publicité, le téléphone et les mails.
Nous souhaitons promouvoir nos offres de vidéos sur mesure à la demande auprès de notre cible privilégiée, les TPE ou PME. Soit un peu plus d'1,5 millions de cibles rien qu'en France.
Attquer cette cible au travers la publicité est plutôt suicidaire: nous n'avons pas 1 million d'euros à dépenser.
Y aller via la téléphonie est illusoire, à moins de disposer d'un call center avec 100 personnes sous la main. Reste les emails, qui sont la voie quasi incontournable pour les petites entreprises du Net. Avec comme problématique d'augmenter le nombre de mails non sollicités.

En France, l'envoi de mails à une cible d'entreprises est autorisé par la loi (du moins à ma connaissance), considéré comme un acte publicitaire marchand. Par contre, c'est totalement interdit coté grand public (sauf à prouver que les cibles aient donné leur accord). Le problème est que la plupart des grands hébergeurs ne l'entendent pas de cette oreille et interdisent les mailings depuis leurs serveurs, sauf aux conditions du grand public.

La seule solution semble la campagne de mails externalisées, à condition que votre nom de domaine n'apparaisse nulle part (car certains hébergeurs n'en veulent pas).
En clair:
a) Envoyer vos mails sur votre cible (un listing ciblé acheté à ce prestataire en général) depuis les serveurs d'un prestataire.
b) Le mail renvoie un site, par exemple celui du prestataire, (ou éventuellement (mais c'est moins bien) un nom de domaine acheté pour l'occasion) sur lequel votre offre est décrite, ainsi qu'une demande de devis. Et la demande de devis part vers votre email de façon transparente.

Cela a l'air simple, mais pas évident du tout de trouver un prestataire offrant ce type de service.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire