14 janv. 2012

Une idée pour la ré-industrialisation de la France

Quasiment tous les candidats à la présidentielle ont fait de la réindustrialisation de la France un leimotiv,  et ce après quelques décénies de libéralisme et de portes ouvertes à l'importation, sans aucun contrôle, et ce au nom d'un libéralisme qui en pratique, se révèle à sens unique.
Les nouvelles grandes puissances mondiales appliquent en effet un protectionisme souvent virulent, presque aussi virulent que leurs récriminations contre les pays qui font comme elles ...
Dernier exemple: La Chine interdira à partir du 1er février toute nouvelle implémentation industrielle de constructeurs automobiles étrangers:  Les seuls qui auront droit de construire des usines après cette date seront des constructeurs chinois ....
Et aucun problème vis à vis de la concurrence étrangère:  Quasimemnt aucune importation directe de véhicule n'est autorisée en Chine ...  A des années lumière des règlements de l'OCDE, organisation économiqe dont la Chine fait partie ...

Pourquoi pas nous.
Je propose une idée simple et quasiment pas protectioniste par dessus le marché, mais qui fera gagner des centaines de milliers d'emplois en Europe: Dans tous les secteurs régulés, ne fournir de licence d'exploitation que contre une minimul de production de 70% en Europe.
Exemple:  Dans les Télécoms, une licence d'exploitation mobile ne devrait être fournie qu'à condition que l'opérateur s'engage, non seulement sur un objectif de couverture de population, mais également sur un minimum de 70% de construction en Europe des équipements réseaux correspondants.
On pourait faire de même pour les terminaux mobiles subventionnés...

Cette simple obligation aurait permis de sauver 150 000 emplois en Europe, et près de 30 000 en France.  Et question de réciprocité, aucun problème quand on sait que les mêmes règles sont appliquées en Chine, que Japon et Coréecont leur marché verrouillé à plus de 90 %, ...

Les mèmes règles peuvent êtres appliquées sur les opérateurs TV, les opérateurs Internet, ...


Pour me contacter:
Profil de Ghislain Moncomble sous Viadeo.
Ghislain Moncomble sous Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Mon profil sous Twitter
Ghislain Moncomble sous Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire