10 janv. 2012

Free le chantre de la délocalisation

Xavier niel présente aujourd'hui son offre mobile, qui faute d'innovation réelle se caractérise surtout par une tarification en rupture  ... à la baisse,  et ce grâce à une stratégie low cost revendiquée.

Il est amusant alors que tous les candidats à la future présidentielle affichent leur politique de relocalisation industrielle, que cette politique a les faveurs du grand public, que personne ne voit d'objection à cette stratégie, bien au contraire, on loue la baisse des prix rendue possible par Free, en jugeant cela innovant ...

Pour parvenir à ces tarifs, Free c'est avant tout le choix systématique de fournisseurs chinois pour construire ses réseaux, la délocalisation massive de sa sous traitance, ...   Seule une partie de sa hot line reste en France,  et est systématiquement mise en avant d'ailleurs.

Economiquement, chaque point de marché que gagnera Free en France sur la téléphonie mobile équivaudra entre 500 et 1000 destruction d'emploi en France ... juste par la contraction des efectifs français de ses concurrents.  Et sans doute plus en Europe pour les quelques rares constructeurs de réseaux télécom y restant.  De quoi s'intérroger sur les bienfaits de cette concurrence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire