2 juil. 2012

Le brevet européen existe enfin !

Ce n'est pas trop tôt.
Sans doute le plus grand frein imposé par l'Europe aux TPE et PME innovantes de l"Union européenne vient enfin de tomber, après ...   30 ans de bataille d'arrière garde des états européens  pour imposer que l'innovation ... ne soit pas réalisée en Union européenne.
Cette démence des gouvernements européens, qui a fait la fortune des start-ups américaines en particulier, mais aussi des grands groupes européens (d'où leur lobying intense pour casser l'innovation en provenance des petites entreprises), vient de tomber.

Un accord sur la création d'un brevet unique européen vient d'être signé.
2 chiffres montrent l'ampleur du désastre que faisait subir des gouvernements européens à l'innovation européenne:
Jusqu'à cette semaine, le coût annuel d'un brevet en Eupope coûte 32 000 euros.  Et pour un marché de taille comparable, le coût annuel d'un brevet aux USA coûte 1 800 euros, soient 18 fois moins !
Merci l'efficacité européenne !

Le surcôut était du à l'obligation de déposer le brevet dans chaque pays, et dans chaque langue du pays !
Désormais, il suffira de le déposer dans une des 3 langues suivantes: français, anglais ou allemand.
Un bémol, mais de taille, l'Italie et l'Espagne ne sont pas concernées (du fait que leur langue ne sont pas prises en compte toujours).

Le coût d'un brevet va du coup baisser de 80%, ce qui restera toujours 3 dois plus cher que pour les USA, le prix de l'efficacité semble t-il, vu que les dossiers de recherche européen font référence, contrairement aux passoires américaines.



Pour me contacter:
Profil de Ghislain Moncomble sous Viadeo.
Ghislain Moncomble sous Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Mon profil sous Twitter
Ghislain Moncomble sous Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire