6 juin 2013

Crowdfunding: Ulule lève 200 000 euros pour racheter Octopousse

J'étais en train de faire un article sur Octopousse, une plate-forme brestoise de crowdfunding participatif lancée il y a 1 an et qui compte déjà 12 000 membres et a contribué au financement de 190 projets à vocation innovante artistique et ou solidaire pour plus de 400 000 euros quand la nouvelle est tombée:
La plateforme vient de se faire racheter par un de ses concurrents, à peine plus âgé qu'elle, à savoir Ulule, qui lui a déjà financé plus de 2300 projets et se veut la 1ère plateforme de ce type en Europe.

La start-up Ulule a été lancée en octobre 2010 par Alexandre Boucherot et Thomas Grange a réussi à lever  200 000 euros auprès de deux business angels.

Cette société basée à Paris compte déjà 12 salariés, et son service est disponible en 6 langues. 
200 000 personnes serainet inscrites sur cette plateforme, en ajoutant les investisseurs et les responsables de projets et ou de sociétés.
 Elle a permis le financement de 2 200 projets, pour 7 millions d’euros collectés, soient 17 fois plus que sa cible Octopousse, lancée un an plus tard donc.

Son business model:  une commission de 8%  en moyenne sur chaque projet ayant atteint son objectif de financement.    Soient 560 000 euros de revenus générés environ depuis sa création, si on prend ce ratio de 8%

Les 200 000 euros de levée de fonds seront affectés pour moitié au rachat d'Octopousse (pas très cher payé, mais le busuness model de la cible devait sans doute être fragile) et le solde à l'expansion en Europe.  Le site est d'ailleurs disponible dans les 6 principales langues occidentales: français, anglais, allemand, espagnol, portugais et italien.


http://fr.ulule.com/  La plateforme de crowdfunding participative et solidaire



Article sur le même sujet: 
Particeep,  la nouvelle plateforme de levée de fonds participative.

Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire