17 sept. 2013

74% de récidivistes pour les faits de délinquance en France

La question me turlupinait depuis un certain temps et je n'avais rien trouvé dans la presse à ce sujet.

Quel est donc le taux de récidive en France ?  Et accessoirement, pourquoi cette information n'est elle pas publique d'ailleurs.  Elle permettrait d'éclairer le débat public.

J'étais en pratique étonné en lisant régulièrement la presse (je reste un des rares gros lecteurs, sur de nombreux sujets ...), et dans le cas présent les faits divers, du nombre de fois où on parlait de récidivistes.

Sans repère précis, j'ai donc décidé d'établir mon propre calcul.

a)  Je préviens tout de suite, la méthode est sujette à caution, tant du fait de la période observée, 2 mois, ce qui n'est pas assez bien entendu, que du nombre de faits divers pris en compte, à savoir 300.

Sans compter les biais suivant qu'on ne peut exclure, à savoir que peut être que les faits divers les plus graves sont ceux qui ont le plus fort taux de récidivistes coté acteurs, sachant que les journaux ne doivent logiquement pas évoquer les faits divers les moins violents ...


b)  La méthode: 
 J'ai scruté les rubriques faits divers des journaux que j'avais sous la main, sur une période de 2 mois.   J'en ai exclu tous les faits divers (nombreux, c'est impressionnant) dus à l'alcoolisme et ceux dus aux accidents de voiture.   Non pas qu'il ne s'agisse pas là non plus de faits divers parfois dramatiques ou violents, mais par exemple on se doute bien qu'il alcoolique n'en est en général pas à sa 1ère "imbibation" ... ce qui fausserait mes statistiques. A noter qu'un taux public qui m'intéresserait ne tiendrait pas compte non plus de ces 2 catégories de faits divers ...

Je n'ai retenu que les faits divers qui comprenaient les mentions très explicites suivantes, à savoir "connu des services de police" et "récidiviste".  A nouveau attention sur la valeur de ces résultats:  souvent les braqueurs et autres délinquants agissent à plusieurs.  Ils ne sont pas forcément tous récidivistes, même si le fait divers inclue un récidiviste.  D'où le titre de mon post ...

Résultat de l'étude:

  74% de récidivistes dans les faits divers étudiés ! 

 Impressionnant non ?
En tout cas je ne m'attendais pas à tant et j'aimerai vraiment connaitre les chiffres nationaux, avec 2 interrogations:
1)  Si mon taux est confirmé, sachant que la justice est sensée protéger les citoyens, ne faut il pas envisager quelques réformes ?
2)  Puisqu'une réforme est planifiée, celle de Mme Taubira,  y a t-il des simulations disponibles sur l'évolution de ce taux suite à sa réforme (je parle bien de simulations, pas de convictions personnelles ...)



Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire