4 févr. 2014

2014 sera t-elle l'année de la fin de l'euro ?

Et si l'Euro sombrait en 2014 ?

Pour tous les observateurs étrangers, il est désormais certain que les jours de la monnaie commune européenne sont comptés.
Pierre Chappaz sur son blog indique même les 3 scénarios possibles selon l'un des plus pertinents de ces observateurs étrangers, l'ex leader de Singapour, à savoir l'intégration fiscale (un seul ministère de l'économie, autant dire que personne n'y croit), l'éclatement pur et simple (hypothèse jugée la plus efficace à horizon 5 ans, avec les pays périphériques comme le Royaume Uni en grand gagnant) et un sécnario très politique et très bancal d'un double euro à savoir l'euro fort d'un coté (avec les pays sérieurs, dont l'Allemagne), l'euro faible de l'autre avec les pays laxistes dont la France de l'autre (hypothèse probable pour sauver les apparences quelques années).

En tout cas ce n'est plus de la science fiction, car un des pays parmi le groupe des pays sérieux, à savoir la Finlande, vient publiquement d'indiquer qu'il était prêt à sortir de l'Euro si les pays "laxistes" (selon elle) comme la France tentaient de lui imposer quoi que ce soit en terme de mutualisation des dettes...
En tout cas, pour se couvrir, les investisseurs étrangers sont déjà en train de fuir la France...

Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire