3 févr. 2014

Exil fiscal En une image, une des raisons de l'exode de nos start-ups

Je ne pense pas qu'il y ait vraiment de commentaire.
Le developpement d'une entreprise, et donc la création d'emplois liés à ce développement seront bien entendu dopés quand la start-up poura réinvestir une proportion beaucoup plus forte de ces bénéfices éventuels, que quand on lui taxe plus du tiers de ceux ci sans pouvoir d'ailleurs accéder en contreparie plus facilement à des financements en France (10 fois plus de business angel au Royaume Uni qu'en France pour des PIB comparables ...).

Vous pouvez bien entendu rajouter en plus qu'en cas de succès hypothétique en France et en cas de revente de leurs parts par les fondateurs, l'état français les taxera jusqu'à 60% de leurs plus-values. Et en plus, les entrepreneurs seront égalment sur-taxés en France s'ils souhaitent transmettre leurs parts à leurs enfants ...



Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire