19 juil. 2014

Nouvelle crise d'ampleur mondiale en vue pour le printemps 2015 ?

Dit comme cela cela fait peur et ressemble à un scénario catastrophe.
Malheureusement, l'institut suisse qui lance cette alerte n'en est pas à son coup d'essai en matière de prédiction réussie, et du coup la presse économique mondiale en a largement fait écho.
De façon plus surprenante, cette étude est quasiment passée sous silence, sauf via quelques articles plus ou moins partisans et plus dans la sphère politique qu'économique comme ici.


Pourquoi tant de bruit dans les milieux financiers et parmi les gouvernements occidentaux, ... sauf en France donc où le gouvernement n'y prête aucune attention.
Tout simplement car outre le sa réputation de grand sérieux, que cet institut suisse appuis sa prédiction, à quelques mois près, par toutes une batterie d'études prévisionnelles, d'indicateurs avancés et surtout de sondages et statistiques relatifs aux situations économiques en général, et en particulier aux situations financières, aux secteurs supportant l'apparente reprise dans certains pays et à la bulle financière qui s'est reformée depuis 2008.
Pour faire bref, tous ces indicateurs sont positionnés de façon conformes à leur positionnement juste avant les 3 grandes crises précédentes dans les pays qui ont essuyé la crise.  Et la concordance est particulièrement frappante avec la situation de juste avant la crise de 2008 ...

Malheureusement, le gourevenement français, contrairement à ses homologues européens, ne semble pas prendre la mesure de la menace ... Il faut dire qu'il n'a pas convaincu grand monde en Europe sur ses compétences en matière économique ...

Soyons ici aussi un peu polémique:  lors de la dernière grande crise en 2008, on avait un président ultra dynamique, quoi qu'on en dise (on le lui reprochait même ).  Et au niveau international, on reconnaît qu'il a largement apporté sa contribution pour éviter la catastrophe financière.
Mais en 2015, aura t-on un président ultra dynamique prêt à prendre des décisions brutales et rapides, ... ou bien risque t-on dans la lignée de ce qui se fait actuellement de monter une commission pour étudier la situation ... et aller droit dans le mur du fait de décisions prises trop tard ?

  

Pour contacter l'auteur:
Suivez Ghislain Moncomble sur Viadeo.          Ghislain Moncomble sur Google+

Ghislain Moncomble Profil Linkedin                     Profil Twitter de Ghislain Moncomble

Ghislain Moncomble sur Facebook

Nouveau:
Via le réseau professionnel français Amplement    et
Via le réseau professionnel avec vidéo Csisimple

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire