6 nov. 2012

Comparatif impôt sur plus value de cession par pays

Le mouvement dit des pigeons a fait la Une de l'actualité: 
Les entrepreneurs, essentiellement les créateurs de start-ups, mais également les investisseurs les accompagnant, qu'ils soient capitaux risqueurs, très rares en phase d'amorçage,  on ne le répètera jamais assez, ou les rares et très précieux business angels français, s'insurgeaient sur la fiscalité prévue par le nouveau gouvernement.

Malheureusement, la prise en compte de leurs avis par le gouvernement n'a été qu'anecdotique. Comme les sociétés de publicité sur Internet dans leurs temps, les sociétés de capital riques françaises vont sans aucun doute migrer vers l'étranger pour subsister.
Quant aux rares business angels français, l'espèce est désormais proche de l'extinction.

Un simple shéma, issu de l'excellent blog sans langue de bois Hastable montrant l'extrème complexité et la pression fiscale comparée exercée en France par rapport aux pays concurrents.

Commençons par les pays où la fiscalité est la plus simple.


Compliquons légèrement

 
 
Et finissons par la France où nos fiscalistes sont et de très loins les plus ingénieux du monde !
 
Quant à savoir si notre fiscalité est si efficace, la question reste posée ...


Pour me contacter:
Mon profil sous viadeo.
Mon profil sous Google+
Mon profil sous Linkedin
Mon profil sous Twitter
Mon profil sous Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire