22 janv. 2014

Le bon coté des choses - Pour optimiser le prix et la qualité de votre panier de courses

Je suis entré en contact avec Thierry Ferrandiz il y a 2 mois environ sur Linkedin.  Suite à une série
d'articles sur de nouveaux outils, que l'on pourrait appeler "comparateurs de paniers de course", ou encore "optimisation de paniers de produits", j'ai en effet découvert sur le réseau pré-cité la start-up qu'il dirige, à savoir Le bon coté des choses, qui sur son site annonce tout de suite la couleur, en affichant la promesse "1500 euros d'économies par an" !
Pour y arriver, la société se base sur une technologie exclusive d'optimisation économique d'un panier de produits le meilleur prix , sous contraintes qualitatives et comportementales. En clair trouver où obtenir ledit panier de produits au meilleur coût, et avec la qualité optimale de produits.

Place à l'interview du dirigeant et aussi co-fondateur de cette start-up:

a)  Présentation générale:
 Le Bon Côté des choses est une startup fondée en 2011 par 4 associés :
*  Rémy Amouroux, cofondateur de kelkoo,
* Anne Laure Bringout, spécialiste en sociologie des usages consommateurs,
*  Thierry Ferrandiz , serial entrepreneur et expert en supply chain grande conso,
*  et Polytechnique Grenoble (INPG pour Institut National Polytechnique de Grenoble) qui est partenaire de ce projet.

La start-up a bouclé un premier plan de financement fin 2011 pour un peu plus de 0,5 million d'euros, ce qui lui a permis de mettre au point l'ensemble de ses services actuels. Ceux-ci, accessibles sur PC et sur terminaux mobiles (Apple IOS et Android), sont en perpétuelle amélioration, notamment en termes d'optimisation d'UX, sur la base des retours que leur en font les déjà quelques 100.000 utilisateurs.
A noter que depuis nos 1er échanges début décembre, la start-up a annoncé une seconde levée de fonds, à hauteur de 300 000 euros, début janvier 2014, via la plateforme de financement participatif Anaxago.

b)  La technologie:
Entre 2009 et 2011, Le bon coté des choses a mis au point, avec le laboratoire G-SCOP de son partenaire l'institut national polytechnique de Grenoble, et avec le soutien d'Oseo, un algorithme exclusif d'optimisation du coût d'un panier d'articles sur la base des préférences qualitatives, gustatives, comportementales... déclarées par chaque consommateur.
Cette optimisation économique minimise donc pour le panier du consommateur qui a effectué sa liste de courses sur Le Bon Côté des choses, le prix global dudit panier en prenant en compte les prix de chaque article (en fonction de leur nombre dans ledit panier), les promotions éventuelles, les frais de déplacements jusqu'au point de vente, ou en variante les coûts de livraisons.
Donc le service ne se limite pas à un simple comparatif de prix entre différentes enseignes. Il calcule le coût global réel des courses à effectuer, en fonction du panier personnalisé du consommateur et de son budget, de sa localisation géographique.  Le service va même plus loin puisqu'il prend également en compte les intentions du client de consommer plus ou moins Bio, de ses allergies ou intolérances alimentaires éventuelles, d'une obédience particulière (halal, kasher), ...

c)  Le modèle économique
Leur modèle économique prend le contre-pied des modèles traditionnels de l'Internet : confidentialité absolue des données personnelles (pas de revente de fichier client donc), pas de publicité sur le site (les fondateurs se considèrent plutôt comme un outil d'aide à la décision), pas de lien sponsorisé (trop souvent reprochés aux comparateurs de prix).

Dans la pratique, les fondateurs ne comptent pas générer de revenus significatifs auprès du grand public, mais plutôt du coté des entreprises en BtoB. 
Le Bon Coté des choses centre son business model en proposant ses services en réponse à de réels besoins des professionnels de la grande consommation, marques et enseignes rencontrés à l'occasion de leurs expériences professionnelles antérieures, en particulier chez plusieurs fabricants de produits de grande consommation (Pilot, Mars,...).
Le premier service que cette start-up leur propose aujourd'hui est mybcc.pro ,  une plateforme d'analyse de positionnement concurrentiel et de relevés de prix. Ce dernier service inclue une base de près de 40 millions de références commerciales géolocalisées sur 4500 points de ventes de 11 enseignes nationales, sachant que ces millions de références sont actualisées tous les jours ...
Au delà, en ciblant les marques cette fois ci, la start-up propose via son site des solutions d’analyse de positionnement de leurs produits par rapport à ceux de leurs concurrents, et d'abord en terme de prix bien entendu. Il s'agit donc d'un outil de veille concurrentielle très percutant, commercialisé en SaaS, et basée sur le cloud et le big data pour reprendre des termes à la mode.

http://www.mybcc.pro/  La plateforme d'analyse de positionnement concurrentiel en terme de prix en particulier

d)  Où en sont ils ?

Leur offre coté grand public a 4 500 points de vente recensés parmi 11 enseignes, ce qui permet à ses clients de comparer les prix des produits référencés parmi les sites de drives, de supermarchés et de courses en ligne afin d’acheter leur alimentation au meilleur prix,  sans devoir les vérifier magasin par magasin, produit par produit.    Et ce alors que leurs concurrents directs, à savoir les comparateurs de drives, se limitent aux drives seuls, comme par exemple shoptimize ou PrixDesCourses.    Le périmètre du Bon coté des choses est donc à la fois beaucoup plus global et les résultats nettement plus précis et complets.

A noter que pour maximiser leur audience, cette start-up a lancé une chaîne vidéo dédié à sa propre solution.  Un bon moyen de faire parler d'eux ...

http://www.leboncotedeschoses.tv/  La chaîne vidéo support du site Le Bon Coté des Choses

Surtout, puisque c'est sur ce créneau qu'ils escomptent réaliser leurs revenus, la start-up a lancé son service MyBcc.pro indiqué ci dessus en décembre dernier.  Ce dernier est donc déjà opérationnel.



http://www.leboncotedeschoses.fr  Pour faire 1500 euros par an d'économie sur vos courses



Pour suivre l'auteur:
Contactez Ghislain Moncomble sur Viadeo.
Ghislain Moncomble sur Google+
Ghislain Moncomble Profil Linkedin
Profil Twitter de Ghislain Moncomble
Ghislain Moncomble sur Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire