18 oct. 2010

Comment écrire un brevet Part 4: Choisir son cabinet de brevet. - Par Nevisto

Je reprend une série de posts sur les brevets et l'innovation, afn de répondre simplement (ou tenter de répondre) à différentes questions qui m'ont été posées suite à mes précédents posts sur Comment poser un brevet ?

Une question que se posent les inventeurs ou entrepreneurs pensant détenir une idée innovante ou un concept révolutionnaire susceptible d'être brevettée concerne le choix du cabinet de brevet susceptible de les aider.
Comment être sûr du sérieux d'un cabinet de brevet, de ne pas tomber sur des escrocs ou des personnes incompétentes.

Comment donc trouver un interlocuteur sérieux qui va vous aider pour le dépôt de votre brevet, pour faire ressortir la ou les innovations à brevetter, ... s'il y en a (bien souvent il n'y en a pas) ?

Dans la pratique; les cabinets de brevet et les ingénieurs de brevet travaillant dans ces cabinets sont tous sérieux. Leur métier est complexe à apprendre, les ingénieurs brevets sont peu nombreux sur le marché et payés relativement cher (c'est la loi de l'offre et de la demande).
Ceci dit, des ingénieurs brevets seront peut être plus au point que d'autres pour traiter le cas particulier de votre supposée innovation:
--> Il s'agit en général d'ingénieurs brevets ayant traité des innovations dans le même domaine, ou dans des domaines proches. Evidemment, il ne connaîtra rien à votre idée, et il lui faudra l'appréhender, mais il aura plus de facilités à comprendre votre invention s'il a déjà travaillé sur d'autres brevets tournant autour de ce concept. Comme ce n'est pas écrir sur son CV, vous pouvez déjà faire un choix en fonction des spécialisations du cabinet de brevet ( celui spécialisé dans la chimie sera à priori moins efficace que celui spécialisé dans l'électronique pour un brevet sur l'électronique (quoique). Et dans ce même cabinet, vous trouverez peut être un ingénieur brevet plus conforme à votre besoin que d'autres (n'hésitez pas à demander ...)
--> N'oubliez pas non plus que tout métier s'apprend. Et donc qu'il peut y avoir des ingénieur brevet débutant, souvent moins aptes que les confirmés, mais il faut bien débuter. Dans les bons cabinets, le travail des nouveaux est relu et corrigé par les anciens, mais ce n'est pas systématique.

S'il y a des différences entre cabinets, personne ne vous le dira directement, et vous ne le trouverez pas facilement sur le net ou par vos relations. Mais vous pouvez demander un conseil avisé (et qui restera officieux) à un conseiller d'Oseo. Oseo a des antennes par région (cf oseo.fr), voit défiler des centaines de dossiers et peut vous orienter vers une short list de cabinets de brevets qu'ils ont déjà éprouvés d'une part, spécialisés dans votre domaines technique d'autre part (par exemple Internet, mécanique, ...).
N'hésitez sonc pas à les consulter: Ce sera gratuit, et ce conseiller vous fournira de précieux conseils dans tous les domaines ...

N'hésitez pas non plus à consulter l'antenne INPI de votre région, et en particulier à demander un rendez vous (gratuit là également) avec un conseiller ingénieur brevet de l'INPI. Ce dernier vous conseillera directement sur votre innovation (est elle brevettable ou pas, ...)


Attention: Quelque soit le sérieux et les compétences de votre interlocuteur, et de l'ingénieur brevet qui rédigera votre brevet si il considère qu'il y a une invention brevettable, cela ne signifie toutefois pas que votre brevet, même s'il est bien écris, sera accepté suite aux études d'antériorité. Personne ne peut connaitre toutes les inventions, et la recherches d'antériorité menée par l'INPI ou l'office de brevet à qui vous vous adresser peut durer jusqu'à 1 an ... avant qu'on vous retourne des inventions opposables, sur tout ou partie de votre idée.

Autres posts sur le sujet:
* Comment écrire un brevet Part 1: Dégager l'élément innovant de votre idée, et la revendication principale.
* Comment écrire un brevet Part 2: Rédiger le comment cela marche: La rédaction de la description de votre invention.
* Comment écrire un brevet Part 3: Les revendications secondaires.
Comment écrire un brevt Part 5: Le budget pour protéger mon invention.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire